Les jeunes s’adressent aux jeunes !

Après le succès du spectacle Je l’aime, un peu beaucoup… - Violences amoureuses dans les relations des jeunes à l’ère de Facebook, créé en 2014 et joué 46 fois à Bruxelles et en Wallonie, Le Brocoli théâtre et le Collège Saint-André d’Auvelais collaborent à nouveau, à la demande de la Commune de Saint-Josse, sur une création collective ayant pour thématique les phénomènes de harcèlement.

 

Le spectacle Brut(es) de décoffrage est né de cet ambitieux projet de la Commune de jeter un pont entre les artistes et le monde de l’enseignement, toujours dans le cadre de la Plateforme communale de lutte contre les violences entre partenaires et familiales qui mène depuis une dizaine d’années, via ses membres, diverses activités de sensibilisation et d’accompagnement des personnes concernées par ces violences.

 

Il s’agit, comme ce fut le cas avec Je l’aime, un peu beaucoup… d’un spectacle créé et interprété par des jeunes, qui aborde la thématique du harcèlement. Portée à la scène par un groupe d’élèves du cours d’Art d’Expression et leur professeur Michel Nolevaux, la pièce se présente sous forme de tableaux illustrant différentes situations de harcèlement (harcèlement de rue, au travail, à l’école, sur la toile...) et visant à sensibiliser les jeunes sur cette problématique aux conséquences parfois tragiques.

 

Après avoir rencontré le groupe de jeunes comédiens lors d’une première entrevue au Collège, la nécessité et l’importance de ce genre de projet nous a sauté aux yeux suite aux différents témoignages qui nous ont été relatés lors de ce premier entretien. Il se trouve que plusieurs comédiens ont eux-mêmes été victimes de harcèlement dans leur parcours d’élève et/ou parfois au sein de leur propre famille.

Le groupe a ensuite travaillé sur des improvisations basées sur leurs différents récits et sur des situations de harcèlement qu’ils souhaitaient illustrées dans le spectacle.

Fin novembre 2018, l’équipe du Brocoli a fait venir à Bruxelles le groupe d’élèves du Collège Saint-André pour une journée de rencontre avec différentes asbl bruxelloises travaillant activement sur les problématiques liées aux différentes formes de harcèlement.

 

Lors de cette journée de « pèlerinage », nous avons été à la rencontre de Garance asbl, et de Child Focus.

 

Christophe Butstraen, spécialiste en cyber-harcèlement qui est également venu nos locaux au Brocoli théâtre, pour nous faire un exposé.

Suite à cette journée, les jeunes sont repartis enrichis de ces différents témoignages et un peu plus outillés pour aborder la question du harcèlement entre eux et continuer leur travail d’improvisation au Collège.

 

Après quelques semaines de travail en cours d’Arts d’expression avec leur professeur Michel Nolevaux, l’équipe du Brocoli s’est rendue plusieurs fois par semaine au Collège afin d’apporter sa collaboration artistique et écrire ce qui deviendra le spectacle « Brut(es) de décoffrage ».

 

Le spectacle sera créé en avril 2019 à Bruxelles, au Centre culturel Pôle Nord. Puis sera joué une dizaine de fois à Bruxelles et en Wallonie. Le spectacle reste disponible à la diffusion pour les prochaines saisons.

BRUT(ES) DE DÉCOFFRAGE  

Distribution :

(2018)

Lisa Beguin

Cyril Billard

Cloé Boosmans

Louna Carobbio

Timéa Doucet

Eloïse Keiser

Pô Lynn Koopmans

Lola Lefèvre

Mattéo Legrain

Léa Van Til

Gjertine Wiegaard

Noémie Haase

Julien Salvatore

Stélios Zappola

(2019)

Louna Barvaux

Anne-Laure Benoit

Cloé Bosmans

Sara Brusegan

Louna Carrobio

Mitu Doumont

Anette Garcés

Noémie Haase

Sarah Keil

Justine Nonnveiler

Shanon Pendeville

Claudia Stifani

Savanah Van Hauwe

Matteo Legrain

Julien Salvatore

Shunsuke Tomoka

Stélios Zappala

Matteo Andrianello

Mise en scène

Gennaro Pitisci

Michel Nolevaux

assistante:  Maïté Renson

Texte

Écriture collective

Régie

Josse Derbaix

David Vernaillen

Simon Benita

Photographie

Maïté Renson

Vidéo

Guillaume Nolevaux

Recherche accessoires

Laura Montalbano

Avec la précieuse collaboration de

Muriel Weiss

À l’initiative d’Emir Kir, Bourgmestre, de Nezahat Namli, Échevine de l’Égalité des Chances, avec le soutien du Collège échevinal de la Commune de Saint-Josse-ten-Noode.

Avec le soutien de la ville de Bruxelles.

Copyright photo : (c) Maïté Renson

1/16
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now